Trader en ligne : Principes et conseils pour devenir un bon trader

De nos jours et grâce à la multiplication des brokers, trader en ligne est devenu une activité passionnante, très instructive et accessible désormais à un grand nombre de particuliers.

Si les principaux marchés financiers tels que le Forex, les marchés des actions, des indices ou celui des matières premières offrent de très belles opportunités de profits aux traders, force est de constater que nombreux sont les traders indépendants à rencontrer l’échec sur les marchés financiers et à subir de lourdes pertes.

Perdre de l’argent en Bourse signifie la plupart du temps que le trader ne possède pas les prérequis fondamentaux en matière d’analyse technique, de formation et de stratégie en trading en ligne.

Apprendre à trader en ligne est l’une des étapes essentielles pour générer de l’argent sur les marchés financiers.

Afin de tout savoir pour devenir trader en ligne, acquérir les connaissances de base du métier et bénéficier des meilleurs conseils de trading avant de réaliser ses premières négociations sur les marchés réels, une lecture attentive de cette page s’impose.

Courtier Avantages Commencez à trader
IQ option Logo Un dépôt minimum de 10 $ seulement pour commencer
Des retraits entre 24 et 72 heures
eToro Trader gratuitement et sans risque avec 100 000 dollars US d’argent virtuel
BDSWISS logo Possibilité de trader à partir de 5 € seulement
Avatrade logo Une option évitant un solde négatif pour éviter des pertes supérieures
* Votre capital est assujetti à un risque.

Qu’est-ce qu’un Trader ?

Avant de fournir toutes les recommandations pour se lancer dans le trading en ligne en toute sérénité, il est utile de définir au préalable ce qu’est un trader. Un trader est un professionnel ou un particulier qui va placer des ordres en Bourse, qu’il soit question d’achat ou de vente d’actifs sur les marchés financiers tels que le Forex, les marchés des matières premières, des actions, des indices ou encore celui des crypto-monnaies.

L’objectif d’un trader est de générer un maximum de profits et ce dernier peut intervenir sur les marchés financiers pour le compte d’une institution financière (banques, fonds d’investissement, etc …) ou pour son compte personnel.

Point important, un trader en ligne peut se spécialiser sur un marché financier en particulier ou privilégier un horizon d’investissement clairement défini (en séance, à court, moyen ou long terme).

Comme évoqué en introduction, le métier de trader s’est considérablement démocratisé et les particuliers peuvent désormais, au même titre que les traders professionnels, accéder aux marchés financiers et s’adonner eux-mêmes au trading en ligne via les différentes plateformes de trading mises à leur disposition par les brokers.

Toutefois, il est bon de souligner que le trading en ligne demeure une activité à haut risque. Pour déjouer les nombreux pièges tendus au trader débutant, il est impératif de respecter scrupuleusement certains préceptes tels que celui de bien définir ses objectifs à atteindre sur les marchés financiers avant de se lancer.

Tout trader en ligne doit ainsi se fixer des objectifs à la fois réalistes et quantifiables et qui peuvent prendre par exemple la forme de gains d’argent à atteindre mensuellement ou annuellement.

La mission du trader en ligne ne se limite bien évidemment pas à uniquement gagner de l’argent sur les marchés mais à réaliser des placements financiers judicieux sur ces derniers, ce qui exige une analyse technique indispensable.

Trader en ligne implique d’être particulièrement attentif à l’évolution des marchés financiers et du cours de la Bourse. Un bon trader se doit de réaliser une veille permanente des marchés (Forex, matières premières, actions, etc …), une analyse technique et un suivi rigoureux de la réglementation régissant les marchés financiers.

C’est par ces différentes actions que le trader en ligne sera en mesure d’identifier les actifs financiers susceptibles de prendre de la valeur et ceux, à l’inverse, d’en perdre. En réalisant la synthèse des différentes données récupérées, le trader pourra définir au mieux sa stratégie de trading en ligne et limiter ainsi au maximum les risques de pertes.

Trader en ligne est un véritable métier à part entière et toute personne souhaitant investir sur le Forex ou sur les autres marchés financiers sans pour autant s’exposer à de sérieuses pertes de capital doit avoir pleinement conscience que la formation est centrale dans le trading en ligne.

Un trader suffisamment formé aura toutes les clés pour réussir sur les marchés financiers et gagner beaucoup d’argent.

Comment devenir trader et quelle formation suivre ?

Si le trading en ligne est désormais accessible à tous, il est toutefois vivement recommandé de détenir un diplôme de niveau Bac +5. Il existe plus d’une formation pour devenir trader en ligne telle qu’une licence en économie et gestion ou un Master Banque et Finance.

Ce chapitre fait le point sur les différents cursus de formation disponibles pour trader en ligne.

L’école d’ingénieur

Pour devenir trader en ligne, une école d’ingénieurs est l’une des deux voies royales pour exercer cette profession tant les compétences en mathématiques sont incontournables dans l’univers du trading.

Trader en ligne implique, en effet, de disposer d’une solide maîtrise des maths et tout particulièrement des statistiques et des probabilités. Les aptitudes d’analyse technique et une grande rigueur scientifique sont deux aspects fondamentaux enseignés dans les écoles d’ingénieurs et indispensables à tout trader.

La meilleure manière d’apprendre à trader avec succès sur les marchés financiers par le biais d’une école d’ingénieurs demeure l’intégration au sein d’une grande école mettant à la disposition de ses élèves une spécialité en finance. C’est le cas notamment d’établissements tels que Polytechnique, les Ponts ParisTech ou encore Centrale Supélec.

Dans l’hypothèse où l’école d’ingénieurs considérée ne propose pas une spécialisation en finance, il restera l’option à l’étudiant souhaitant apprendre à trader pour en faire son métier d’effectuer une année additionnelle via un Master spécialisé en finance. C’est précisément la voie qui est proposé à tout futur trader en ligne dans des établissements tels que l’Ensae ParisTech ou l’ESCP Europe.

Voie royale pour devenir trader, les écoles d’ingénieurs aux premiers rangs desquels figurent Polytechnique, l’Ecole Centrale et l’école des Mines ont formé et forment encore aujourd’hui les plus grands traders en ligne de demain.

L’école de commerce

Le métier de trader se distingue par sa grande richesse et en ce qui concerne les postes de traders de flux et ceux de traders-vendeurs, c’est vers une école de commerce qu’il sera nécessaire de s’orienter.

Il n’est guère surprenant que les plus grandes écoles de commerce, à l’image de l’ESSEC, HEC ou encore l’EDHEC, attirent majoritairement les étudiants souhaitant devenir traders en ligne.

En matière de trading, les écoles de commerce sont notamment connues pour développer chez leurs élèves de solides connaissances sur le commerce international, les pays émergents et les marchés financiers offrant les meilleures opportunités.

Apprendre depuis chez soi

Si les écoles d’ingénieurs et de commerce constituent la voie la plus directe pour devenir trader en ligne, quiconque souhaitant s’adonner à l’activité de trading a également la possibilité d’apprendre par ses propres moyens l’art du trading en ligne.

En effet, devenir trader en ligne implique des prérequis techniques relativement basiques et la détention d’un diplôme n’est pas impératif pour négocier sur les marchés financiers. Bien que posséder de solides compétences en matière de Bourse et de marchés financiers (Forex, matières premières, actions, etc …) est un atout indéniable, un trader novice est tout à fait à même d’acquérir ces savoirs à force de travail, de volonté et de rigueur.

Toutefois, à cent lieues de certaines croyances sur l’« argent facile » gagné par les traders avec un minimum d’effort, le métier de trader en ligne exige un effort et un investissement constants de la part de l’investisseur, tant pour sa formation personnelle que dans le cadre de l’analyse technique des marchés qui rythmeront ses journées.

Un autre aspect à ne pas négliger pour le particulier voulant apprendre le métier de trader depuis chez lui est que le trading en ligne est avant tout une activité qui sollicite beaucoup les nerfs et qui expose le trader à de fortes pressions.

Pour apprendre le trading en ligne depuis son domicile, les ressources sur Internet ne manquent pas et sont accessibles gratuitement la plupart du temps. Qu’il s’agisse de vidéos, d’articles rédigés par des experts de la Bourse ou encore des webinaires ou formations au trading (gratuites ou payantes), chaque investisseur trouvera de quoi apprendre le trading en fonction de son niveau initial dans le domaine.

Formations complémentaires

Intégrer l’une des plus grandes écoles d’ingénieurs ou de commerce françaises n’est pas à la portée de tous pour devenir trader en ligne. Il existe toutefois la possibilité d’apprendre le trading par le biais de formation en finance ou via l’embauche au sein d’une banque de trading au sein de laquelle le trader aura la possibilité d’évoluer en interne.

L’expatriation est également une option à considérer pour devenir trader en ligne. En effet, il est clairement plus facile de suivre une formation et d’apprendre le trading à Londres, par exemple, qui est la toute première place boursière mondiale, qu’en France. Bien entendu, la maîtrise de l’anglais est un prérequis indispensable dans un tel cas.

En définitive, pour devenir trader en ligne, les études ne peuvent se suffire à elles-mêmes et chaque trader n’aura pas d’autres choix que de suivre certaines formations complémentaires en trading dont les principales sont :

Le CFA

Titre reconnu internationalement, le CFA (Chartered Financial Analyst) certifie que son détenteur dispose de solides compétences dans le domaine de la finance et des marchés financiers.

Pour obtenir le CFA, le trader doit valider 3 examens survenant à un an d’intervalle chacun. Pour réussir le CFA, le candidat devra s’astreindre à une formation personnelle en finance et bien souvent en parallèle avec une autre activité professionnelle.

Dernier détail sur le CFA : Tous les examens se feront en langue anglaise.

Le MBA

Le MBA (Masters of Business Administration) s’adresse, quant à lui, à des candidats ayant davantage d’expérience et octroiera à leurs détenteurs une crédibilité internationale plus importante qu’avec le CFA.

Pour devenir trader en ligne, détenir un MBA permettra une réorientation beaucoup plus facile dans le secteur de la finance et du trading tout particulièrement. A la différence notable avec le CFA qui exige que le candidat fasse son apprentissage seul, le MBA va permettre au trader de se créer un véritable réseau et de l’exploiter par la suite dans le cadre de son évolution.

Quel est le salaire d’un trader?

Combien gagne un trader en ligne ? La question est complexe tant le salaire d’un trader est variable. La rémunération d’un trader se compose, en effet, d’un salaire de base auquel s’ajoute une prime proportionnelle aux gains qu’a généré ce dernier sur les marchés financiers et qui peut multiplier jusqu’à 10 fois la rémunération de base.

Si le niveau de rémunération varie considérablement d’un trader en ligne à l’autre selon son expérience, son profil, la nature de son activité, ses gains en Bourse et son talent, le salaire moyen d’un trader novice est situé dans une fourchette comprise entre 4000 et 6000 €.

En France, il est établi qu’un trader touche 70 000 € en moyenne tous les ans sans compter les primes associées. Sans surprise, un trader français reçoit une rémunération bien en deçà de celle de son homologue trader américain.

En guise de synthèse, le salaire d’un trader va dépendre :

  1. Du type d’activité exercée sur les marchés financiers
  2. De son profil
  3. De l’établissement bancaire ou financier au profit duquel le trader exerce ses activités de trading
  4. De la localisation géographique de l’établissement employant le trader

Il est utile de préciser que ces données ne concernent exclusivement que les traders en ligne professionnels exerçant leurs activités de trading au sein d’un organisme bancaire ou financier.

Comme évoqué plus haut, il est tout à fait possible d’exercer le métier de trader en indépendant, sans nécessairement dépendre d’une structure quelle qu’elle soit. Cette décision apparaît d’autant plus justifiée que le secteur du trading voit se multiplier de nombreuses restrictions réglementaires dans le but de mieux réguler le métier de trader.

Un trader en ligne indépendant a pour principal objectif d’atteindre une autonomie financière de par ses seules activités de trading. De fait, ce dernier pourra espérer générer des profits allant de plusieurs centaines à plusieurs milliers d’euros annuels en fonction de ses performances sur les marchés financiers.

Toutefois, il convient d’apporter une précision au sujet du salaire d’un trader indépendant : cette catégorie de traders en ligne s’expose à davantage de risques que ceux rencontrés par les traders intervenant sur les marchés pour le compte d’une structure financière.

De fait, en cas de mauvaises prises de position ou de manque de formation en trading, les pertes subies par le trader indépendant pourront être très élevées et prises en charge par le trader uniquement.

Sur quoi Trade le Trader?

Avec l’explosion d’Internet et le développement des fintechs liées à la finance, les traders en ligne ont désormais accès à un vaste choix de marchés financiers. Le trading en ligne peut ainsi se pratiquer sur des marchés aussi variés que celui du Forex (marché des devises), des actions, des indices ou encore sur celui des matières premières.

A noter que si les traders professionnels négocient généralement sur un seul et unique marché, les traders particuliers, quant à eux, ont tout à fait la possibilité de trader sur plusieurs marchés financiers simultanément dans la mesure où c’est leur argent qu’ils investissent et qu’ils sont les seuls à assumer les risques auxquels ils s’exposent.

Voici les principaux marchés financiers sur lesquels les traders investissent.

Trader en ligne sur les actions

Le trader en ligne peut réaliser ses activités de trading sur le marché des actions avec les CFD. Ces CFD, qui sont proposés par de nombreux brokers en ligne, vont permettre aux traders d’investir sur des actions des quatre coins du monde en toute simplicité et ces derniers pourront prendre leurs positions sur le court, le moyen ou encore le long terme en fonction de leur stratégie de trading.

Grâce aux brokers en ligne, chaque trader peut désormais, grâce aux CFD, acheter ou vendre des actions sans passer par un établissement bancaire au moyen d’un PEA ou d’un compte titre comme c’était systématiquement le cas auparavant.

Ci-dessous figurent les principaux atouts des CFD sur actions que tout trader en ligne se doit de connaître impérativement :

  • Absence de frais à l’exception du spread (selon les modalités décrites par le broker)
  • Un effet de levier de 5 sur les actions, ce qui dispensera le trader d’avoir un important capital au départ
  • Perception de dividendes même si le trader ne détient pas les actions « en dur »
  • Possibilité de trader à la hausse ou à la baisse selon les objectifs du trader en ligne

 

Trader en ligne sur le forex (i.e. les devises)

Le Forex est le marché des devises et ce dernier est l’un des plus populaires auprès des traders en ligne, d’une part pour les fortes liquidités qui le caractérisent et, d’autre part, en raison du fait que la cotation Forex peut s’effectuer en temps réel et que ce marché est ouvert 24h sur 24 et 5 jours sur 7.

Sur le Forex, le trader en ligne va spéculer sur les valeurs respectives des monnaies les unes par rapport aux autres.

En négociant sur le Forex, le trader pourra notamment faire de la spéculation sur les principales paires de devises suivantes : Euro/ Dollar, Livre Sterling/ Dollar, Dollar/ Yen, etc … Sans surprise, ce sont le Dollar et l’Euro qui suscitent le plus d’intérêt auprès des traders en ligne.

Ouvert de jour comme de nuit, le Forex va permettre aux traders de négocier sur les paires de devises de leur choix tout en ayant la possibilité de faire leur entrée ou leur sortie de ce marché quand ils le souhaitent.

Autre caractéristique fondamentale du Forex à expliquer son succès auprès des traders du monde entier, ce marché financier affiche des frais très faibles, ce qui facilite considérablement son accès aux traders novices.

Comment choisir son courtier pour trader en ligne ?

Pour effectuer ses tout premiers investissements sur les marchés financiers (Forex, actions, indices, etc …), le trader en ligne devra sélectionner en premier lieu et avec le plus grand soin son courtier en ligne.

Trouver son broker est une démarche qui peut s’avérer relativement complexe compte-tenu du nombre d’acteurs sur le marché et la disparité des services offerts par chacun. Le recours à un comparateur Bourse en ligne constituera une initiative judicieuse pour le trader.

Toutefois, pour s’assurer de choisir le courtier en ligne correspondant le mieux à ses attentes de trader en ligne, il sera nécessaire de baser sa réflexion sur les principaux critères suivants :

Le profil d’investisseur du trader

Le choix de son broker devra être fait en tenant compte de son profil de trader, de ses objectifs à court, moyen et long termes ainsi que de son niveau d’expérience dans l’univers du trading en ligne.

Tous les courtiers en ligne ne proposent pas le même niveau de prestations et de tarifs et le trader ne devra pas hésiter à comparer les différentes offres entre elles selon sa stratégie de trading et le nombre d’ordres qu’il envisage de passer mensuellement.

Le capital que le trader souhaite investir

Le capital que le trader souhaite consacrer à ses activités de trading est une autre donnée essentielle dans le choix de son broker. En effet, certains courtiers en ligne proposeront des tarifs très compétitifs sur les ordres inférieurs à un certain montant ou, au contraire, sur des sommes très élevées.

Les marchés financiers intéressant le trader en ligne

Avant de jeter son dévolu sur un broker, il est indispensable de s’assurer que ce dernier offre un accès aux marchés sur lesquels le trader a l’intention d’investir, qu’il s’agisse du Forex, du marché des actions ou encore de celui des matières premières.

Si certains courtiers en ligne permettent d’accéder à un vaste panel d’actifs financiers et aux différents marchés financiers, d’autres disposent d’une offre plus restreinte et ne correspondant pas nécessairement aux attentes du trader.

Comparatif courtiers en ligne

Pour un trader en ligne, le choix de son broker s’accompagnera nécessairement d’un travail de comparaison entre les différents acteurs du marché et les services proposés par chacun.

Si la question des tarifs sera un critère déterminant pour hiérarchiser les brokers entre eux (frais de courtage, droits de garde, frais d’abonnement, etc …), d’autres paramètres devront guider le choix du trader parmi lesquels la qualité du service client, la formation proposée aux traders, les fonctionnalités de la plateforme de trading ou encore le panel d’outils d’analyse et d’informations mis à la disposition du trader.

Néanmoins, trouver le broker correspondant le mieux à son profil de trader en ligne n’est pas chose aisée et s’avèrera particulièrement chronophage et laborieux. Si la recherche d’un bon broker apparaît comme une évidence, trouver celui qui répondra le mieux à ses objectifs, sa stratégie et à son expérience de trader en ligne ne sera pas une mince affaire.

L’étude comparative entre brokers est rendue d’autant plus difficile que de nouveaux acteurs arrivent régulièrement sur le marché du trading en ligne.

Malgré ces obstacles, tout trader ne pourra faire l’impasse sur le travail de comparaison entre les courtiers en ligne auprès desquels il souhaite ouvrir un compte de trading en ligne. De nombreux sites et études comparatives entre les différents courtiers en ligne existent sur Internet pour faciliter le processus de réflexion et de décision.

Les Risques du Trading

En Bourse et dans l’univers du trading en ligne en général, chaque trader doit être conscient des risques inhérents à ce type d’activités. Par l’action combinée de la globalisation de l’économie et de la finance tout particulièrement, chaque trader en ligne se doit de tenir compte de nombreux facteurs pouvant directement impacter positivement ou négativement ses investissements sur les marchés financiers.

Qu’il s’agisse de la multiplication des brokers douteux, celle des paramètres extérieurs pouvant générer de lourdes pertes ou encore de la dimension résolument addictive du trading en ligne, le trader en ligne doit bien mesurer tous les risques auxquels il s’expose.

Voici les principaux risques que le trader en ligne doit avoir en tête avant de faire ses premiers pas dans le monde du trading.

Le risque du trading pour les finances du trader

La pratique du trading en ligne implique de la part du trader qu’il sache parfaitement gérer son budget et le capital destiné à l’investissement sur les marchés financiers. Trader en ligne nécessite donc une parfaite maîtrise de ses émotions pour éviter toute mise en danger financière.

Tout trader digne de ce nom ne souscrira ainsi jamais de prêt pour financer ses activités de trading et ne devra jamais être tenté de « flamber » les gains générés sur les marchés.

Dans le trading en ligne, la règle première à suivre sera de n’investir exclusivement que les sommes prévues dès le départ, cette dernière variant selon l’expérience et le capital détenu par le trader.

Concernant les traders débutants, un bilan financier initial sera bénéfique car il permettra d’établir le montant que ces derniers peuvent se permettre d’investir en tenant compte de leurs ressources et de leurs dépenses courantes.

Il serait toutefois illusoire de croire que le risque financier n’est le privilège que des traders sans formation ni expérience. En effet, les traders chevronnés sont amenés à investir des sommes très conséquentes sur les marchés avec un risque de pertes en proportion des fonds investis.

Le risque du trading pour la santé du trader

Le trading en ligne est une activité générant beaucoup de stress et un haut niveau de concentration. Il en résulte, pour le trader, un état de fatigue tant psychique que physique qu’il va falloir apprendre à gérer.

Du fait des innombrables heures passées sur les marchés financiers, le trader va inévitablement souffrir du manque de sommeil et cette situation aura des conséquences néfastes sur sa santé.

Trader en ligne sans tenir compte de cette réalité peut être à l’origine de l’apparition de pathologies plus ou moins graves allant de la simple perte de motivation et d’efficacité à la dépression, l’hypertension artérielle ou encore des troubles cardiaques.

En définitive, le trading en ligne impose au trader une hygiène de vie irréprochable s’il ne veut pas voir sa santé impactée par les fortes sollicitations psychiques, psychologiques et physiques inhérentes à cette activité.

Nos conseils pour un trading en ligne rentable

Faire ses premières armes sur un compte de démonstration trading

Pour les traders débutants comme pour les traders plus expérimentés, l’utilisation d’un compte de démonstration de trading constitue un excellent moyen d’évaluation d’une toute nouvelle plateforme de trading ou pour tester de nouvelles stratégies sans prendre le moindre risque.

Proposé par de nombreux courtiers en ligne, le compte démo trading permet de trader avec de l’argent virtuel mais avec des conditions identiques à celles d’un compte réel, le risque en moins.

Ce type de compte de trading est fortement recommandé pour commencer et jusqu’à ce que le trader en ligne devienne rentable et maîtrise parfaitement toutes les fonctionnalités de la plateforme de trading utilisée.

Le compte de démonstration trading est également une opportunité certaine d’expérimenter de nouveaux marchés financiers (Forex, indices, actions, etc …). Enfin, l’ouverture d’un tel compte de trading est entièrement gratuit.

Choisir un broker fiable et réputé

Comme évoqué plus haut, une bonne expérience du trading en ligne nécessite de choisir un courtier en ligne de confiance et offrant les meilleures garanties possibles pour le trader.

Si les tarifs appliqués par le broker sont bien entendu un paramètre clé, le trader devra également s’assurer que ce dernier soit fiable et respecte scrupuleusement les nombreuses normes régissant le secteur du trading en ligne. Un premier moyen de vérifier le degré de confiance à accorder à un broker est de contrôler si ce dernier est régulé par l’une des grandes institutions régulatrices des marchés financiers à l’image de l’AMF en France.

Voici quelques-uns des critères qui permettront de se faire une idée sur la crédibilité du courtier en ligne :

  • Existence d’un compte de démonstration sans frais
  • Vitesse d’exécution des ordres
  • Absence de frais cachés
  • Régulation et détention d’une licence
  • Services disponibles en langue française
  • Avis positifs des traders clients

 

Sélectionner un marché financier sur lequel investir après analyse

Le choix du marché financier sur lequel le trader en ligne décidera d’investir n’est pas neutre et devra dépendre à la fois de son profil et de sa stratégie de trading.

Dans l’hypothèse où le trader en ligne se concentre sur du court terme, il sera plus intéressant pour lui d’investir sur des marchés financiers caractérisés par une forte volatilité où les chances de générer des profits ne manqueront pas.

Si le trader en ligne privilégie au contraire le moyen ou le long terme, il devra alors préférer des marchés peu volatiles, ceci afin de limiter au maximum les risques.

Autre conseil tout aussi important : dans le cas où le trader en ligne investit sur des marchés avec une devise différente de celle avec laquelle ce dernier a ouvert son compte de trading, il sera hautement recommandé de vendre ou d’acheter la paire de devise qui correspond, une pratique qui se nomme le « hedging ». Cette précaution permettra de protéger ses investissements en cas de perte de valeur de la devise en question.

Ultime recommandation, le trader en ligne débutant doit absolument éviter d’utiliser un effet de levier trop important lors de ses débuts dans le trading. Certains brokers peu recommandables proposent d’emblée des effets de levier de X100, ce qui exposera le trader à un énorme risque de perte de son capital.

Conclusion

Devenir trader en ligne n’est pas un rêve inatteignable en soit dès lors que l’on sait accorder à la formation la place qu’elle mérite. Si les écoles spécialisées dans la finance et les formations spécifiques constituent le meilleur moyen d’apprendre et de se constituer de solides connaissances en matière de trading en ligne, tout particulier peut désormais commencer à trader sur le marché financier de son choix, soit via un compte de démonstration, soit par le biais d’un compte de trading réel s’il a confiance dans ses capacités de trading.

Devenir trader en ligne et générer de substantielles profits par la même occasion ne se fera pas sans un travail permanent et une volonté de fer. Le trading est une activité qui exige de la rigueur, de la raison et une soif d’apprendre perpétuelle.

Tout trader qui espère bruler les étapes est condamné à s’exposer aux risques propres à cet univers et à subir des pertes conséquentes.

Même si l’accès aux marchés financiers peut paraître simple, le trader en ligne doit prendre le temps de faire mûrir sa stratégie de trading et veiller à ne jamais perdre pieds dans cet univers où des millions peuvent se faire et se défèrent instantanément en seulement quelques clics.

FAQ

Comment trader en ligne?

Si l’ouverture d’un compte de trading est une démarche facile et rapide, générer des profits sur les marchés financiers est une toute autre affaire. Trader en ligne et faire fructifier son capital exige une maîtrise poussée des mécanismes des marchés et de leurs spécificités respectives. L’effet de levier, les principaux acteurs du marché, les types d’ordres sont autant de notions que le trader en ligne doit parfaitement comprendre.

Pour acquérir ces compétences, le trader pourra judicieusement s’orienter vers des formations payantes ou gratuites et notamment disponibles en ligne.

Enfin, le choix d’un courtier en ligne fiable et régulé sera un préalable indispensable pour effectuer sereinement ses débuts dans le trading en ligne.

Comment devenir trader en ligne?

L’investissement sur les marchés financiers est un exercice complexe et qui doit se fonder systématiquement sur une analyse technique qui s’apprend. Avant d’espérer récolter des gains importants sur les marchés, l’apprentissage minutieux des arcanes du trading en ligne comme la patience seront les clés de la réussite pour devenir trader en ligne.

Devenir trader en ligne implique d’apprendre à élaborer soi-même une étude technique réfléchie et cohérente selon la stratégie adoptée par le trader. Outre le volet formation incontournable, trader en ligne implique une acception à la prise de risque tout en évitant les erreurs souvent commises par les traders débutants : Surestimation de soi, choix d’un broker malhonnête, trading en ligne uniquement basé sur l’intuition, impatience, etc …

Comment être un bon trader en ligne?

Pour être un bon trader en ligne, l’analyse technique est l’essence même de cette activité pour disposer de la meilleure compréhension possible du marché et de sa psychologie. La pertinence d’une analyse technique va précisément permettre au trader en ligne de savoir quand acheter ou vendre un actif financier et en tirer ainsi profit.

Un bon trader en ligne se reconnait également dans sa capacité à utiliser les différents types d’ordres selon ses objectifs à court, moyen ou long termes : Ordre de marché, ordre limite, ordre stop, etc …

Enfin, un trader talentueux se reconnaît à son aptitude à concevoir une stratégie de trading lui permettant d’atteindre ses objectifs.

Combien peut gagner un trader en ligne?

Dans l’imaginaire collectif, le salaire que gagne un trader en ligne peut atteindre des montants inimaginables mais la réalité est autre et les disparités entre traders sont très importantes.

Pour avoir une idée précise du salaire d’un trader en ligne, il faut bien distinguer le trader salarié et le trader particulier. Pour la première catégorie de trader, le salaire pourra osciller entre 100 000 et 300 000 euros annuels en fonction de ses performances. Les traders salariés les plus talentueux peuvent même voir leur salaire annuel dépasser le million d’euros.

Pour les traders particuliers qui sont encore plus dépendants de leurs résultats sur les marchés financiers, les revenus peuvent s’avérer très confortables (jusqu’à plusieurs milliers d’euros par an) sur le long terme dès lors que ces derniers s’astreignent à une discipline de fer et suivent une formation digne de ce nom.